Le SESSAD RAPCEAL se positionne sur l'appel à projets pour la création d'un SESSAD en Haute-VienneObjet de l'appel à projets

Le présent appel à projets porte sur la création de 15 places de service d’éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD) destinées à des enfants présentant des troubles du spectre autistique, dans le département de la Haute-Vienne.

L’autisme qui constitue un véritable enjeu de santé publique impose une mobilisation de tous les acteurs concernés. 

En Haute-Vienne, la déclinaison du plan autisme se traduit  par la mise en place de dispositifs contribuant à la fluidité des parcours. Le Centre Expert Autisme (CEA)  au CHU de Limoges assure des diagnostics précoces  des enfants de 18 mois à 6 ans atteints de TSA.
Des interventions intensives précoces réalisées par des assistants d’éducation et  supervisées par des spécialistes experts en autisme sont mises en place pour les enfants diagnostiqués.

Cette offre est complétée par les missions de diagnostic du Centre Régional de  Ressources pour l’Autisme (CRA) pour les plus de 6 ans et les adultes.

Dans le département, il existe également une unité d’enseignement en maternelle (UEMA) à Limoges ainsi que des établissements et services médico-sociaux accueillant des enfants avec autisme.

Toutefois, malgré l’existence de ces structures, un besoin d’accompagnement  perdure  pour  des enfants  et adolescents afin d’éviter les ruptures de prise en charge, notamment pour ceux auparavant accompagnés par le CEA et âgés de plus de 6 ans.

Le plan autisme de l’ex région Limousin prévoit ainsi une évolution de l’offre de service et propose la création d’un SESSAD de 15 places pour enfants avec TSA.

Afin de favoriser une plus grande souplesse dans les modalités d’accompagnement, d’agir sur les listes d’attentes et d’optimiser le nombre de personnes accueillies, le SESSAD fonctionnera sur le principe de la file active.